Archive des Bibliothèques universitaires de Nantes

Troubles de la fertilité féminine d'origine infectieuse : rôle de Mycoplasma genitalium

Par : Remaud, Chloé

Document archivé le : 21/02/2023

L'infertilité représente un enjeu de santé publique majeur. En France, la prévalence des troubles de la fertilité ne cesse de croître, en lien avec le recul de l'âge des femmes lors de leur première grossesse. Une partie non négligeable de ces infertilités, notamment celles liées à l'obstruction des trompes, est causée par des agents infectieux. Mycoplasma genitalium est un agent d'IST encore mal connu pouvant entraîner de graves séquelles au niveau de l'appareil génital féminin s'il n'est pas pris en charge correctement. Les mécanismes physiopathologiques des infections à M. genitalium ne sont pas clairement identifiés mais les études épidémiologiques confirment majoritairement le lien entre le portage de cette bactérie et les troubles de la fertilité. Le taux de résistance croissant aux macrolides, constituant la première ligne de traitement, est préoccupant et contribue à compliquer la prise en charge de cette infection. Le pharmacien d'officine a un important rôle à jouer dans la prévention des IST et globalement dans l'accompagnement des patients suivis pour des troubles de la fertilité. 22NANT100P


Fichier(s) associé(s) au document :
remaudPH22.pdf