Université de Nantes
Archive du Service Commun de la Documentation

Cerclage prophylactique précoce de l'artère pulmonaire dans la transposition corrigée des gros vaisseaux isolée

Par : Gaudin Régis

Document archivé le : 08/01/2010

L'objectif de ce travail était l'évaluation à moyen terme d une prise en charge chirurgicale agressive des transpositions corrigées des gros vaisseaux isolées. Un cerclage était réalisé précocement en période néonatale. De mars 2001 à mars 2009, 11 patients asymptomatiques ont bénéficié d un cerclage dilatable de l'artère pulmonaire. Le périmètre du cerclage était déterminé par la formule suivante : périmètre = 22 + 1 mm/kg. L'âge et le poids moyens au moment du cerclage étaient de 1,5 mois 1,4 et de 4,1 kg 1,6. Il n y a pas eu de mortalité hospitalière, et une mort subite est survenue 4 mois après le cerclage. Le suivi moyen était de 18,5 mois 25,3. Aucune complication significative n est survenue en période postopératoire. La vitesse moyenne sur le cerclage était de 2,65 m/s 0,7, et a augmenté de 0,85 m/s/an au cours du suivi. L'évolution de l'insuffisance tricuspide était stable (7 stables, 3 décroissantes, 1 croissante). Tous les patients avaient un septum inter ventriculaire centré au dernier suivi. Tous avaient également des fonctions biventriculaires normales, excepté un patient dans la série qui a été opéré d un double switch après un échec de dilatation du cerclage pour cause de pressions droites supra systémiques. Le cerclage néonatal des TCGV isolées est une intervention peu risquée avec une faible morbidité. Il permettrait à moyen terme de stabiliser voire de diminuer l'insuffisance tricuspide, et maintiendrait le ventricule morphologiquement gauche préparé à un double switch si nécessaire. - 2009NANT148M


Fichier(s) associé(s) au document :
pdfNatif.pdf