Université de Nantes
Archive du Service Commun de la Documentation

Apport de la fusion d'image dans les procédures d'occlusion percutanée de l'auricule gauche : résultats préliminaires

Par : Berthomé, Pauline

Document archivé le : 30/10/2018

Introduction : l'occlusion percutanée de l'auricule gauche est une technique complexe de cardiologie interventionnelle, qui représente une alternative efficace et sûre au traitement anticoagulant dans la prévention de l'accident vasculaire cérébral chez les patients en fibrillation atriale. La fusion d'image est une technique permettant de reconstruire des structures anatomiques en trois dimensions et de les intégrer en temps réel sur les images deux dimensions de la scopie enregistrée au cours de la procédure. L'objectif de cette étude est de montrer que la fusion d'image scanner permet de diminuer la quantité d'irradiation reçue par le patient. Il s'agit des résultats préliminaires. Méthodes : il s'agit d'une étude prospective, contrôlée, monocentrique, avec deux groupes parallèles, un bénéficiant de la procédure avec fusion d'image, l'autre de la procédure classique. Les inclusions ont eu lieu entre le 09/06/2017 et le 15/05/2018. Le critère de jugement principal était l'irradiation évaluée par le PDS et le co critère de jugement principal était l'irradiation évaluée par l'AIR KERMA. Résultats : 11 patients ont été inclus, 6 dans le groupe sans fusion d'image, 5 dans le groupe avec fusion d'image. Les groupes étaient comparables, hormis sur le sexe, mais la surface corporelle était similaire. Le risque thrombo-embolique et hémorragique des patients dans les deux groupes était similaire. Le PDS moyen est de 2698 (+/- 878) cgy/cm2 contre 1302 (+/- 764) cgy/cm2 dans le groupe avec fusion d'image (p=0,017). La quantité d'air kerma n'est en revanche pas statistiquement significatif avec respectivement dans le groupe sans fusion et avec fusion d'image 275 cy (+/- 147) et 128 cy (+/- 95,4) (p=0,082). Conclusion : la fusion d'image scanner lors de l'occlusion percutanée de l'auricule gauche présente un avantage avec une diminution significative de la quantité d'irradiation. Ces résultats préliminaires doivent être confirmés avec la suite des inclusions de patients. 18NANT088M


Fichier(s) associé(s) au document :
berthomeMED18.pdf