Université de Nantes
Archive du Service Commun de la Documentation

Conformation angio architecturale des malformations artérioveineuses traitées par radiothérapie au Novalis

Par : Lenoble, Cédric

Document archivé le : 20/01/2017

La radiochirurgie est une modalité thérapeutique efficace pour traiter les malformations artério veineuses cérébrales (MAV). L'objectif de notre étude était d'étudier l'implication des facteurs angioarchitecturaux des MAV sur le mode de révélation, le taux d'oblitération et les effets secondaires post radiochirurgie. Matériels et méthodes : Cette étude rétrospective a inclus 81 patients porteurs d'une MAV, traités à Nantes par radiochirurgie au Novalis entre 2005 et 2012. Les données angiographiques pré thérapeutiques suivantes ont été collectées : localisation et taille du nidus, angioarchitecture, nombre et caractère direct ou indirect des afférences, angiodysplasie proliférative, zones de faiblesse, nombre et topographie des voies de drainages. Leurs liens avec le mode de révélation, l'efficacité du traitement en termes d'oblitération, ainsi que les complications radio-cliniques étaient analysés de manière uni et multivariée. Résultats : Le drainage veineux unique (p = 0,04) et un nidus de petite taille (p < 0,001) étaient prédictifs d'une révélation hémorragique. Un score de Spetzler peu élevé (p = 0,05) et des afférences de type directes (p = 0,02) étaient liés de manière significative à l'oblitération de la MAV. Le mode de révélation hémorragique était significativement lié à l'absence de radionécrose (p = 0,03). Le grade de Spetzler élevé (p = 0,01), un nidus de plus de 3 cm (p = 0,04) et un drainage veineux multidirectionnel (p = 0,01) étaient liés à l'apparition d'une radionécrose. L'angioarchitecture cortico ventriculaire était prédictive de la survenue d'une radionécrose et d'évènement neurologique ultérieur. Conclusion : Un score de Spetzler peu élevé et l'absence de caractère angioprolifératif apparaissent comme des facteurs prédictifs d'efficacité de la radiochirurgie. L'angioarchitecture cortico ventriculaire est au contraire un facteur de risque de complication clinico-radiologique. 16NANT161M


Fichier(s) associé(s) au document :
lenobleMED16.pdf