Université de Nantes
Archive du Service Commun de la Documentation

Les fichiers ne seront visibles qu'après la date de confidentialité : 29/09/2022
Évaluation du traitement endo-vasculaire par embolisation et stenting artériel pulmonaire des hémoptysies d'origine tumorale

Par : Neveu, Marine

Document archivé le : 19/11/2020

Objectif : Évaluer l'efficacité du traitement endo-vasculaire en cas d'hémoptysie d'origine artérielle pulmonaire dans un contexte tumoral. Matériels et méthodes : Étude rétrospective uni-centrique réalisée de janvier 2008 à janvier 2019, incluant 55 patients ayant présenté une hémoptysie d'origine tumorale et bénéficié d'un traitement par voie endo-vasculaire artériel pulmonaire, d'embolisation ou de stenting. Résultats : En angio-TDM, les anomalies artérielles pulmonaires étaient représentées par un pseudo-anévrysme pulmonaire (13%), un arrêt brutal (44%), une irrégularité pariétale (31%) ou un vaisseau laminé (5%) ; 71% des lésions étaient nécrotiques. Le succès technique était de 89%. Il y a eu 3 décès sur table. Le taux de récidive était de 51% avec un délai moyen de 68 jours. Le taux de survie à 1 mois, 3 mois et 1 an était respectivement de 77,8% (IC95% [67,5 ; 89,7]), 42,8% (IC95% [31,3 ; 58,6]) et 24,4% (IC95% [15,0 ; 39,8]). Conclusion : En contexte tumoral, le traitement endo-vasculaire des hémoptysies d'origine artérielle pulmonaire permet de contrôler l'hémorragie dans la majorité des cas avec cependant une efficacité temporaire et un taux de récidive élevé. 20 NANT 104M