Université de Nantes
Archive du Service Commun de la Documentation

La nature, le savant et l'image

Par : Sylvène Renoud-Labrosse

Document archivé le : 01/02/2010

Bien que souvent ignorées des rééditions ou des études, les images sont très présentes dans les ouvrages de sciences naturelles dès le XVIe siècle. L’hypothèse développée dans de cette thèse est que les images participent résolument à la construction du discours dans les ouvrages de sciences naturelles. Il s’agit alors d’étudier comment elles sont mobilisées par les naturalistes. De quelles fonctions épistémologiques les savants investissent ces images et quelle place celles-ci occupent vis-à-vis du texte en particulier. C’est-à-dire comment ces images sont mises en liaison avec le texte, comment les savants associent ces deux médias pour transmettre des informations scientifiques à leurs lecteurs, et comment la mise en images intervient dans la démarche de recherche, dans la compréhension des phénomènes observés, dans la démarche de conceptualisation du savant.Ces problématiques sont testées selon des axes thématiques, dans une perspective diachronique et historique, à raison d’une thématique par période : les images naturalistes au XVIe siècle, les images de microscopie au XVIIe siècle, les images d’expérimentation au XVIIIe siècle, et les images des « livres-cabinets » jusqu’au XIXe siècle. Il s’agit de révéler des tendances en se fondant sur l’étude spécifique d’un corpus de vingt-deux ouvrages, choisi pour explorer cette relation entre textes et images, sur la longue durée