Université de Nantes
Archive du Service Commun de la Documentation

Registre français des patients porteurs de valves Edwards en position pulmonaire implantées par voie percutanée

Par : Plessis, Julien

Document archivé le : 18/04/2016

- Introduction : limplantation d'une valve par voie percutanée en position pulmonaire est apparue comme une nouvelle thérapeutique pour traiter les patients présentant une dysfonction de la voie d'éjection du ventricule droit. La valve Edwards SAPIENS™ offre une alternative intéressante à la valve conventionnelle Melody®. - Matériel et méthodes : il s'agit d'un registre national prospectif, multicentrique, incluant tous les patients français traités par la valve Edwards SAPIENS™ et évaluant la sécurité et l'efficacité de cette technique. - Résultats : entre Avril 2011 et Février 2015, 36 patients ont été inclus dans l'étude, avec un âge médian de 26.3 ans (12.8 à 70.1). Une malformation cono-troncale était présente chez 25 patients, un antécédent d'intervention de Ross chez 9 patients et un autre diagnostic chez les deux autres patients. Les patients avaient un nombre médian de 3 chirurgies précédentes (1-4). L'indication de revalvulation pulmonaire était une sténose isolée dans 38.8% des cas, une régurgitation pulmonaire isolée pour 19.4% des patients et une dysfonction mixte pour la majorité des patients (41.6%). Chez 34 patients sur 36 (94.4%), la revalvulation a été effectuée avec succès. Trois patients ont présenté des complications majeures (8.3%) : un décès, une compression extrinsèque d'une artère coronaire et une embolisation de la valve pulmonaire. Aucune régurgitation significative n'a été relevée après la procédure et le gradient transpulmonaire a été significativement diminué (38.9 mm Hg vs 12.6 mm Hg, p<0.001). Aucun patient n'est décédé durant le suivi (d'une durée médiane de 15.5 mois (0-36)) mais une complication majeure à type d'endocardite a été diagnostiquée chez un patient de l'étude nécessitant une explantation chirurgicale précoce). - Conclusion : Notre série montre de bons résultats de la valve Edwards SAPIENS™ implantée par voie percutanée en position pulmonaire, à court et moyen termes. 15NANT176M


Fichier(s) associé(s) au document :
plessisMED15.pdf