Université de Nantes
Archive du Service Commun de la Documentation

Reproductibilité et validité des cartes conceptuelles pour l'évaluation du raisonnement clinique en médecine générale

Par : Daviau, Céline

Document archivé le : 02/10/2013

Contexte: La carte procédurale est une méthode cartographique d'identification du raisonnement clinique. Elle permet de mettre en évidence le raisonnement inductif (des faits aux hypothèses) et le raisonnement déductif (des hypothèses vers les faits qui confirment ou infirment l'hypothèse); et notamment des variations du taux de raisonnement inductif avec l'expertise lors d'une étude réalisée précédemment en médecine interne. Objectif: Etudier la validité de la carte procédurale en médecine générale et identifier d'éventuelles particularités du raisonnement clinique chez les médecins généralistes. Méthode: Des internes en médecine générale de 1ère année et de 3ème année, et des médecins généralistes installés ont résolu cinq cas cliniques à voix haute. Simultanément, un ou deux rédacteurs ont retranscrit leur raisonnement sous forme de cartes qui ont été secondairement analysées. Résultats: Une bonne corrélation a été retrouvée entre les rédacteurs. Nous n'avons pas mis en évidence de différence significative du taux de raisonnement inductif selon l'expertise. Il apparaît que les médecins généralistes utilisent majoritairement un type de raisonnement inductif. Conclusion: La reproductibilité de la carte procédurale a été confirmée en médecine générale. Il existe des différences de raisonnement entre les médecins internistes et les médecins généralistes. Cette différence s'explique par les caractéristiques propres de leur exercice professionnel. 13NANT019M


Fichier(s) associé(s) au document :
daviauMED13diff.2014.pdf