Université de Nantes
Archive du Service Commun de la Documentation

Les transformations du management des établissements de santé et leur impact sur la santé au travail

Par : GREVIN, Anouk

Document archivé le : 02/03/2012

L’objectif de cette thèse est d’étudier l’impact sur le travail du tournant gestionnaire des établissements de santé et d’identifier les conditions organisationnelles et managériales favorables à la santé au travail. Elle associe une entrée à un niveau micro par l’analyse du travail et la prise en compte des contraintes provenant à un niveau macro de la montée de la régulation externe dans le champ de la santé. Elle mobilise une approche par le don et considère la reconnaissance comme le signal que la part de don contenue dans le travail a bien été vue et reçue comme telle par l’organisation, faute de quoi l’engagement dans une relation sans réciprocité tend à s’épuiser. Elle met en évidence le lien entre le bien-être au travail et l’existence d’espaces de discussion permettant la régulation locale du travail et l’expression de la reconnaissance, ainsi que le rôle du cadre de proximité dans l’animation de ces espaces. La thèse s’appuie sur deux recherches-intervention ethnographiques dans un centre de soins de suite associatif et une clinique privée engagés dans une hyperactivité gestionnaire. Les deux études confirment que le mal-être au travail peut être lu comme un malaise du don et soulignent l’enjeu de la reconnaissance des dynamiques de don. Elles mettent en évidence le rôle fondamental du management, tant des cadres de proximité que des directions, afin que les outils de gestion ne se substituent pas à la relation et au dialogue mais s’accompagnent d’espaces de reconnaissance du don qui soutiennent l’engagement et la coopération.


Fichier(s) associé(s) au document :
2011GREVIN.pdf