Université de Nantes
Archive du Service Commun de la Documentation

Etude de la personnalité de joueurs pathologiques en demande de soins au service d'addictologie de Nantes

Par : Guillou Landréat Morgane

Document archivé le : 11/10/2007

Le jeu pathologique est défini selon le DSM IV comme une pratique inadaptée, persistante et répétée des jeux de hasard et d argent. Les hypothèses étiopathogéniques sont multiples. Selon la littérature, sa prévalence est de 1 à 3 % en population générale et de nombreuses comorbidités sont décrites, en particulier des troubles de la personnalité, mais il existe peu d études françaises. Ainsi nous avons réalisé une étude transversale dans le service d addictologie de Nantes chez 24 patients consultants pour un problème de jeu. Une évaluation globale des conduites addictives (Addiction Severity Index) et de la personnalité (SCID II, MMPI-2 ; ERS ; BIS-10) a été effectuée. Nos résultats étaient congruents avec la littérature internationale et retrouvaient une fréquence élevée de certains troubles et traits de personnalité et des dimensions d impulsivité élevées. Nous avons discuté ces résultats en les comparant à ceux de la littérature internationale.


Fichier(s) associé(s) au document :
pdfNatif.pdf