Accoucher à domicile : la recherche d'un idéal ?

Par : Pineau, Florence

Document archivé le : 02/10/2012

Il existe en France d'autres façons d'aborder la grossesse et l'accouchement que celles proposées par le système de soins classique. L'accouchement à domicile (AAD), marginal, constitue une alternative. Les femmes qui se tournent vers cette option recherchent une façon d'exprimer leurs singularité, d'intégrer la naissance à une continuité spatiale (domicile) et temporelle (descendance). Cette démarche passe par une critique de la médicalisation de l'accouchement, selon leur vécu ou leurs représentations. Si leur choix fait l'objet de stigmatisations fortes, elles s'affirment face à l'entourage par l'importance de leur préparation à la naissance. Enfin, elles recherchent dans l'AAD un suivi personnalisé basé sur la globalité de la prise en charge et la continuité des soins. Au total, les femmes qui se tournent vers l'AAD expriment leur satisfaction quant à ce mode de prise en charge, qu'elles ne considèrent pas dangereux tant qu'il s'adresse à des femmes préparées et « à bas risque ». - 2012NANT22SF

Fichier(s) associé(s) au document :