Évaluation de la contamination des sédiments et de l'anguille européenne (Anguilla anguilla) dans l'estuaire de la Loire par des substances chimiques de type perturbateurs thyroïdiens et interprétation en termes d'écotoxicité et de risque sanitaire

Par : Couderc, Mickaël

Document archivé le : 21/05/2015

Parmi les perturbateurs endocriniens, les composés agissant sur le système thyroïdien n'ont été étudiés que récemment malgré l'importance majeure de cette fonction dans de nombreux processus physiologiques de l'organisme (e.g. croissance, métabolisme, développement). L'estuaire de la Loire est un espace soumis à de fortes pressions anthropiques, sources de contaminations potentiellement néfastes au fonctionnement du système thyroïdien des organismes vivants et de l'Homme. Dans cette étude, six familles de perturbateurs thyroïdiens (PT) potentiels ou avérés, les polychlorobiphényles (PCB), les polybromodiphényles éthers (PBDE), les substances perfluoroalkylés (PFAS), les alkylphénols (AP), les hydrocarbures aromatiques polycycliques (HAP) et le bisphénol A (BPA) ont été investigués. La présence de composés de type PT a été démontrée dans les sédiments de l'estuaire qui ont également révélé une activité perturbatrice appréciée par des tests in vitro. De par son importance écologique et économique, l'anguille européenne (Anguilla anguilla) a également été étudiée comme espèce sentinelle de la contamination chimique de l'estuaire. Chez cette espèce, des corrélations entre la présence de ces contaminants dans l'organisme et le statut thyroïdien (concentrations en hormones et expression génique) ont été trouvées. Enfin, dans le but de pouvoir déterminer les effets chez l'Homme d'une consommation de poissons contaminés, un focus spécifique en terme de caractérisation du danger ciblant l'un de ces contaminants, le 4-nonylphénol, a permis de mettre en évidence chez le rat une relation de causalité entre développement neurologique et exposition à cette substance chimique 14 NANT 14-VS


Fichier(s) associé(s) au document :
coudercDOC14.pdf