Passage à l'acte suicidaire : la dernière consultation : à propos de 23 cas

Par : Barré, Chloé

Document archivé le : 04/01/2012

Contexte : La consultation pendant la crise suicidaire peut être l'occasion d'éviter un passage à l'acte, si l'éventualité d'un suicide est abordée. Objectif : Nous avons cherché à savoir si les généralistes évoquaient facilement le suicide avec leurs patients. Méthode : A partir de l'analyse de 23 cas critiques, nous avons interrogé les médecins sur leurs habitudes et leurs ressentis quant à la recherche des idées suicidaires. Résultats : Si, de façon encourageante, la majorité des généralistes (20/23) recherchent les idées suicidaires, c'est davantage pour évaluer l'urgence que pour soulager le patient. La plupart (14/23) n'ont pas le sentiment d'être bénéfiques, certains (3/23) pensent même que cela favorise le passage à l'acte. D'autres freins à la recherche des idées suicidaires sont mis en évidence comme : le motif somatique de consultation, la révélation tardive de la nature psychologique de la souffrance, la consultation pour un tiers. Conclusion : Un effort de formation pour convaincre les médecins du potentiel thérapeutique de leur action doit être poursuivi. - 2011NANT086M

Fichier(s) associé(s) au document :
barréMED11.pdf