Adolescents infectés par le VIH, observance et conduites sexuelles : étude descriptive au centre de traitement ambulatoire de Pointe-Noire (Congo)

Par : Renault, Anna

Document archivé le : 29/03/2013

Depuis l'accès aux antirétroviraux dans les pays du Sud en 2002, de nombreux enfants infectés par le VIH par transmission materno-fœtale ou sanguine survivent à l'âge adulte. L'infection par le VIH est une maladie chronique et infectieuse avec un risque d'échec thérapeutique et de contaminations horizontales et verticales à l'adolescence. Une étude descriptive réalisée au centre de traitement ambulatoire de Pointe-Noire au Congo permet de faire un état des lieux de la prise en charge des adolescents séropositifs congolais en 2012. 32 adolescents de 14 à 20 ans (âge moyen 16 ans et 3 mois) ont été inclus, avec un âge moyen de diagnostic à 9 ans et un sexe ratio de 0,8. Cliniquement ils sont en bonne santé malgré une insuffisance pondérale pour 1/3 d'entre eux. 82,1% des adolescents ont une observance non optimale, et environ un tiers des adolescents est en échec thérapeutique. Les jeunes sexuellement actifs (1/3) ont tous utilisé le préservatif lors des premiers rapports sexuels mais ont des conduites à risque avec une utilisation non systématique. Une approche de responsabilisation du jeune est essentielle pour diminuer le risque de contamination à l'adolescence. 12NANT104M

Fichier(s) associé(s) au document :