Expression et composition des motifs de conception avec les aspects

Par : Denier Simon

Document archivé le : 20/12/2007

Les patrons de conception répertorient les bonnes pratiques de la programmation par objets. Les solutions des patrons, appelées motifs, apparaissent avec une densité croissante dansles bibliothèques et cadriciels. Les effets de cette densité sur la modularité, l adaptation et la réutilisation des programmes sont mal connus. Or la dispersion et le mélange du code lié à l implémentation des motifs rendent difficile l étude de ces effets. La programmation par aspects est une technique nouvelle dédiée au traitement de ces deux symptômes. En modularisant les motifs dans des aspects, nous pouvons analyser de manière plus fine les problèmes d implémentation et de composition des motifs liés à leur densité. Cette thèse aborde les problèmes de la densité, de l implémentation et de la composition des motifs avec AspectJ, une extension de Java pour les aspects. À partir du cas concret du cadriciel JHotDraw, nous montrons qu une forte densité est un facteur de risque sur la modularité et l adaptation d un programme objet. Nous présentons la transformation des motifs à l aide des aspects et nous décrivons les idiomes d AspectJ supportant leur modularisation. Nous examinons la modularité et la réutilisation des compositions de motifs définies avec les aspects. Nous proposons la résolution des interactions entre motifs à l aide du langage de coupe des aspects. Enfin nous développons une méthode de programmation avec AspectJ basée sur l usage conjoint des classes et des aspects. Ces travaux nous permettent de conclure sur l intérêt des aspects comme moyen d étude et le traitement de la densité des motifs. Ils ouvrent également des pistes pour l amélioration des langages d aspects.


Fichier(s) associé(s) au document :
pdfNatif.pdf