Université de Nantes
Archive du Service Commun de la Documentation

Mise en place de protocoles in vitro pour la détermination de l'efficacité de produits solaires : valorisation de molécules d'intérêt

Par : Choquenet, Benjamin

Document archivé le : 29/10/2012

Les méthodes in vivo employées pour la détermination de l'efficacité des produits solaires peuvent poser un certain nombre de problèmes : elles sont contraignantes et coûteuses à mettre en place, et discutables d'un point de vue éthique. Mon travail expérimental a consisté à mettre au point des protocoles in vitro de détermination du Sun Protection Factor (SPF) et du Facteur de Protection UVA (FP-UVA) de produits solaires en vue du remplacement des protocoles in vivo existants. Deux méthodes ont ainsi été développées : d'une part une technique permettant de déterminer l'efficacité de produits solaires sous deux formes galéniques anhydres, les sticks et les poudres ; d'autre part, un protocole permettant de déterminer la résistance à l'eau des produits solaires. De plus, des produits à hauts indices ont été formulés. Ceux-ci pourront servir de standards tant in vitro qu'in vivo. Dans un second temps, l'efficacité antisolaire de différents extraits naturels et molécules a été déterminée. Certains flavonoïdes, combinés à des filtres inorganiques comme le dioxyde de titane, permettent de formuler des émulsions présentant de hauts indices de protection sur l'ensemble du spectre UV et pourraient venir remplacer les filtres les plus critiquables. - 2010NANT41VS


Fichier(s) associé(s) au document :
choquenetDOC10.pdf