Étude rétrospective des patients pris en charge pour une amylose cardiaque AL au CHU de Nantes depuis 2000

Par : Flori, Maxime

Document archivé le : 22/05/2014

L'amylose AL est une pathologie systémique liée à des dépôts tissulaires de chaines légères d'immunoglobulines sous forme de fibrilles amyloïdes. L'atteinte cardiologique est historiquement considérée de très mauvais pronostic. Cette étude rétrospective sur 41 patients avec atteinte cardiologique traités essentiellement par chimiothérapie conventionnelle retrouve une survie médiane de 21 mois mais une survie significativement plus longue en cas de réponse hématologique au traitement, atteignant alors une médiane de 75 mois. Les traitements cardiologiques restaient essentiellement limités aux diurétiques. Le pronostic de l'amylose cardiaque AL a été amélioré par les progrès des traitements hématologiques, justifiant un traitement spécialisé précoce pour une amélioration de la survie. 13NANT166M


Fichier(s) associé(s) au document :
floriMED13.pdf