Récepteur b3-adrénergique cardiaque et vasculaire nouvelle cible thérapeutique dans l'insuffisance cardiaque ?

Par : Piriou Nicolas

Document archivé le : 06/01/2009

La mise en jeu du système adrénergique dans l'insuffisance cardiaque comme mécanisme compensateur entraîne des effets délétères à long terme. Ce travail a pour objet d'étudier dans trois modèles animaux d'insuffisance cardiaque les effets potentiels du récepteur b3-adrénergique dont les effets physiologiques se distinguent nettement de ceux des deux autres sous-types, notamment à travers l'utilisation d un béta-bloquant de troisième génération doté de propriétés b3-agonistes, le nébivolol. Il apparaît qu au stade aigu de l insuffisance cardiaque le récepteur b3-adrénergique se trouve fortement exprimé en l'absence de traitement béta-bloquant, ceci ayant une forte incidence sur le plan fonctionnel. Ce remodelage moléculaire et fonctionnel très précoce est prévenu par le nébivolol qui permet de restaurer en partie la réponse ventriculaire gauche adaptative aux catécholamines à ce stade de la maladie. Ces résultats ouvrent des perspectives importantes quant à l implication de ce récepteur comme élément et cible thérapeutique potentiels dans l insuffisance cardiaque aiguë.


Fichier(s) associé(s) au document :
pdfNatif.pdf