Prise en charge médicale et obstétricale des grossesses avec allo-immunisation plaquettaire proposition d un protocole régional à partir d une étude multicentrique de 23 dossiers

Par : Mechoulan Agnès

Document archivé le : 06/06/2008

Les thrombopénies allo-immunes sont les plus fréquentes des thrombopénies sévères du foetus et du nouveau-né. Elles sont le résultat d une destruction des plaquettes foetales par des anticorps maternels dirigés contre des sites antigéniques des plaquettes foetales hérités du père, impliquant le plus souvent le système antigénique HPA-1. La gravité de cette affection réside essentiellement dans le risque de survenue d hémorragie intracrânienne in utero ou post-natale à l origine de décès ou de séquelles neurologiques graves. La prise en charge de cette pathologie n est pas consensuelle en raison de la faible prévalence de cette pathologie et des difficultés de compréhension des mécanismes physiopathologiques. Plusieurs options thérapeutiques sont possibles, cependant actuellement les transfusions in utero semblent laisser place à des attitudes moins invasives telles que l utilisation d immunoglobulines intraveineuses parfois associées à des corticoïdes en cas de thrombopénie sévère. Cette étude montre un intérêt des traitements dans la diminution du risque de récidive d HIC et dans l augmentation même modeste du taux de plaquettes par rapport aux grossesses antérieures. Une prise en charge multidisciplinaire et coordonnée des grossesses avec allo-immunisation plaquettaire materno-foetale semble diminuer de façon importante la morbidité et mortalité foetales. La réalisation d une consultation préconceptionnelle et d un protocole de prise en charge de cette pathologie apparaît donc être une étape nécessaire à une stratégie thérapeutique optimale.


Fichier(s) associé(s) au document :
pdfNatif.pdf