Université de Nantes
Archive du Service Commun de la Documentation

Défaut d'observance et polymédication : étude quantitative en officine chez les patients âgés autonomes

Par : Tesson, Camille

Document archivé le : 26/07/2017

Contexte : en France, presque la moitié des patients âgés de 65 ans et plus sont polymédiqués (prenant 5 médicaments et plus). Le défaut d'observance de cette population est un enjeu de santé publique tant sur le plan sanitaire qu'économique. L'objectif de notre travail était de démontrer une corrélation entre la polymédication et le défaut d'observance chez les patients âgés autonomes en secteur ambulatoire. Méthode : cette étude transversale quantitative s'est déroulée dans huit officines pharmaceutiques randomisées dans les départements de la Vendée et de la Loire-Atlantique. L'observance était mesurée par le MMAS-8 de Morisky. Les patients institutionnalisés et non autonomes dans la prise de leurs traitements ont été exclus. Différents déterminants de l'observance ont également été analysés sur cet échantillon. Résultats : 227 patients ont été inclus avec une moyenne d'âge de 74.5 ans, un sex ratio 0.79 en faveur du genre féminin et un nombre moyen de médicaments prescrits de 4.90. La moitié des patients étaient polymédiqués. Le taux de patients observants diminuait de 81% chez les patients non polymédiqués à 57% chez les patients polymédiqués. En analyse univariée, la polymédication était corrélée au défaut d'observance (OR=0.324 p=0.0002). En analyse multivariée, trois déterminants indépendants étaient corrélés au défaut d'observance : le nombre de prises (OR=0.564 p=0.0245), penser avoir trop de médicaments (OR=0.217 p<0.0001), les effets secondaires (OR= 0.283 p=0.0012) et un déterminant était corrélé à une bonne observance : penser connaître son traitement (OR=2.914 p=0.0049). Conclusion : les patients âgés autonomes et polymédiqués ont une probabilité plus importante d'être non observants. L'analyse et l'intervention des acteurs de soins sur certains déterminants sont des pistes pour améliorer l'observance de ces patients. 17NANT081M


Fichier(s) associé(s) au document :
tessonMED17.pdf