Université de Nantes
Archive du Service Commun de la Documentation

Évaluation de l'efficacité d'un soutien précoce par des professionnels de santé formés dans la prise en charge des allaitements non optimaux chez le nouveau-né à terme sain : étude de cas-témoin réalisée au CHU de Nantes

Par : Babin, Sarah

Document archivé le : 23/09/2016

L'objectif principal de ce mémoire est d'évaluer l'efficacité d'un soutien précoce par des professionnels de santé formés dans la prise en charge des allaitements non optimaux chez le nouveau-né à terme sain. L'impact de ce soutien est également abordé sur des critères secondaires (croissance pondérale, répartition des différents types d'allaitement, évolution des pathologies de départ, utilisation des aides matérielles à l'allaitement, motifs d'arrêt). L'étude CONSEAL a inclus 85 dyades mère-enfant repérées en maternité du fait d'un allaitement non optimal (comportement non optimal au sein de l'enfant, crevasses et/ou douleurs aiguës persistantes). Un suivi spécialisé à J3 et à J10 en consultation d'allaitement et un appel téléphonique à un mois ont été réalisés pour le groupe expérimental « cas ». Le groupe « témoin » était constitué d'une population similaire ayant refusée le suivi en consultation mais acceptant d'être jointe par téléphone à un mois. Une tendance à la poursuite de l'allaitement exclusif à un mois, grâce à un soutien précoce, a été constatée malgré l'absence de différence significative liée au nombre réduit d'inclusions. La résolution des pathologies après consultation a pu être vérifiée. La taille limitée des échantillons explique que les autres bénéfices apportés par ces interventions de soutien (gain pondéral, modes d'allaitement…) n'ont pas pu être prouvés significativement. La poursuite de ce travail à plus grande échelle pourrait permettre de démontrer l'intérêt du soutien précoce par du personnel formé sur le taux d'allaitement exclusif à un mois 16 NANT 01-SF


Fichier(s) associé(s) au document :
babinSF16.pdf