Université de Nantes
Archive du Service Commun de la Documentation

Expériences de patients fibromyalgiques : perception de la douleur et place du symptôme dans le quotidien : analyse qualitative d'entretiens semi directifs menés auprès de 10 patients de Loire-Atlantique et de Vendée : 2 approches, celle du récit de maladie et celle de l'analyse lexicologique informatisée

Par : Bossis, Marine

Document archivé le : 06/01/2016

Bien que de plus en plus admise au sein de la société, et reconnue parmi les professionnels de santé, la fibromylagie continue d'être problématique pour les médecins généralistes. Confrontés quotidiennement à leurs échecs puisque soucieux d'une guérison de symptômes subjectifs, chroniques et difficilement curables, ils s'agacent, se démoralisent et renoncent parfois à la prise en charge. Pour autant, les patients, eux, n'ont pas les mêmes attentes. Ils recherchent du réconfort de l'écoute et de la considération. Objectif: Explorer le paradoxe de cette relation dans une perspective d'amélioration de la prise en charge des patients fibromyalgiques. Méthode: Analyse qualitative d'entretiens semi-directifs, menés auprès de dix patients fibromyalgiques de Loire- Atlantique et de Vendée. Les récurrences observées des récits, ont été analysées par thèmes, et sur le plan structural grâce au logiciel IRaMuTeQ. Résultats: La sphère affective est très présente au sein du discours des patients, que ce soit pour ce qui des attributions causales, mais aussi pour les facteurs aggravants et le retentissement personnel des symptômes. La douleur, elle, est omniprésente, et semble rythmer le quotidien du patient, qui se voit contraint de modifier son rôle professionnel et familial. Pour ce qui est des relations avec les professionnels de santé, établies sur la confiance, l'écoute et la considération, elles semblent convenir au patient qui accepte cette situation de vie à défaut d'obtenir la guérison. Hypothèses: L'hypothèse d'une douleur comme situation de vie, n'a pas pour prétention d'écarter les hypothèses biomédicales actuellement en plein essor, mais plutôt d'appréhender le discours du patient d'un autre façon que celle de l'unique plainte. Leur personnalité fragile et leur défaut de construction identitaire dans l'enfance, sont des arguments supplémentaires au besoin qu'ont ces patients de trouver dans la douleur une forme de singularité, de reconnaissance parmi leur entourage et l'attention des professionnels de santé. 15NANT083M


Fichier(s) associé(s) au document :
bossisMED15.pdf