Université de Nantes
Archive du Service Commun de la Documentation

Immunothérapie du carcinome hépatocellulaire (CHC) avec des virus de la vaccine recombinants exprimant l’alpha-foetoprotéine (AFP)

Par : Tran, Lucile

Document archivé le : 31/01/2012

Le carcinome hépatocellulaire (CHC) représente 5% de tous les cancers dans le monde et son incidence est en constante augmentation. Il n'existe pas à ce jour de traitement satisfaisant du CHC mais l'immunothérapie est une stratégie prometteuse. Les travaux de recherche présentés ici ont pour but d'évaluer les potentialités d'une stratégie d'immunothérapie spécifique basée sur l'alpha-foetoprotéine (AFP), antigène tumoral spécifique du CHC. Des vecteurs viraux MVA (Modified Virus Ankara) recombinants exprimant différentes formes de l'AFP ont été produits. La réponse immunitaire induite par ces vecteurs a été évaluée par Elispot dans des protocoles de vaccination de souris naïves. Une librairie de peptides de l'AFP a par ailleurs été utilisée pour rechercher des peptides immunodominants de l'AFP murine. Enfin, l'effet thérapeutique de ces vecteurs a été étudié dans deux modèles pertinents de CHC murin. Nos travaux montrent que la vaccination MVA spécifique de l'AFP induit une réponse humorale persistante. Cependant, il n'a pas été possible de mettre en évidence de façon reproductible une activation de lymphocytes T CD8+. Ainsi, la vaccination AFP à l'aide de vecteurs MVA recombinants ne semble pas la plus appropriée pour l'immunothérapie du CHC dans le modèle murin étudié. - 2011NANT02VS


Fichier(s) associé(s) au document :
tranDOC11.pdf