Le jeu pathologique : facteurs de risque, évaluation, prise en charge thérapeutique : intérêt d'une évaluation clinique standardisée et répétée

Par : Grall-Bronnec, Marie

Document archivé le : 25/08/2016

Le jeu pathologique est une addiction comportementale encore peu étudiée en France. On estime pourtant que la prévalence sur la vie entière des problèmes liés à la pratique des jeux de hasard et d'argent varie entre 0.3 et 7.5% dans la population générale adulte. Une récente expertise collective, menée sous l'égide de l'INSERM, a recommandé que soient développés des travaux de recherche, en particulier des suivis de cohorte. Nous avons ainsi mis en place l'étude EVALJEU, qui consiste à évaluer sur le plan clinique de façon standardisée et répétée tous les joueurs à risque et pathologiques débutant des soins dans le service d'Addictologie du CHU de Nantes. Les objectifs sont de dégager les spécificités de nos patients, et de comprendre ce qui détermine l'évolution de leur trouble, en fonction de leurs caractéristiques initiales et des soins entrepris. Après une revue de littérature portant d'une part sur les facteurs de risque du jeu pathologique, d'autre part sur l'évaluation standardisée du trouble, enfin sur ses modalités de soin parmi les plus actuelles, nous démontrons l'intérêt d'EVALJEU. Elle a d'ors et déjà permis de mieux caractériser l'impulsivité des joueurs inclus. Nous avons aussi pu décrire les particularités des joueurs souffrant également du trouble déficit de l'attention/hyperactivité et isoler des facteurs de risque de présenter cette comorbidité. Par ailleurs, la validation préalable en langue française de deux questionnaires, qui participent à EVALJEU, a été réalisée. Ces résultats sont discutés au regard de la littérature internationale, et amènent à des perspectives en termes thérapeutiques, mais aussi de projets de recherche. 11NANT30-VS

Fichier(s) associé(s) au document :
grallDOC11.pdf