Université de Nantes
Archive du Service Commun de la Documentation

Fonction rénale des donneurs vivants à moyen terme

Par : Dufay Alexandre

Document archivé le : 13/02/2009

Le paramètre le plus crucial dans la transplantation à partir d'un donneur vivant est le devenir du donneur en particulier de sa fonction rénale. Dans notre étude sur 91 donneurs à Nantes entre 1 an et 5 ans du don, un tiers ont une clairance de la créatinine à moins de 60 ml/min avec la formule MDRD qui est corrélée avec la scintigraphie au Chrome51-EDTA. Le seul facteur influençant de manière significative est la clairance de la créatinine en pré don à moins de 100 ml/min. En fonction du débit de filtration glomérulaire pré don, on a pu établir 3 groupes à risque d'être en insuffisance rénale en post don. Le risque est de 76,5% à moins de 84,6 ml/min de clairance de la créatinine en pré don. Cette étude nous permet d'optimiser la sélection des donneurs et le suivi en post don.


Fichier(s) associé(s) au document :
pdfNatif.pdf