Application des nouvelles stratégies de criblage génétique aux troubles de la conduction cardiaque

Par : Daumy, Xavier

Document archivé le : 11/01/2016

Les troubles de la conduction cardiaque (TdCC) sont un groupe hétérogène de pathologies pouvant notamment être congénitales (blocs atrioventriculaires congénitaux (BAVc)) ou dégénératives (blocs atrioventriculaires dégénératifs (BAVd)). Des formes familiales ont été rapportées et plusieurs gènes ont déjà été décrits dans cette pathologie : SCN5A, SCN1B, TRPM4 et GJA5. D'autres gènes, comme le gène LMNA, ont été identifiés dans des formes non isolées de TdCC. L'avènement des technologies de nouvelle génération de séquençage (NGS) permet aujourd'hui d'envisager de nouvelles stratégies d'analyse. Basé sur ces nouvelles approches, mon projet de thèse a notamment permis : 1/ de séquencer les exomes de 4 ou 5 patients atteints dans 4 familles. Ceci a conduit à l'identification d'un variant dans le gène LMNA ségrégeant avec la pathologie au sein d'une famille de plus de 160 membres dont certains sont atteints de BAVd isolés ; 2/ de tester 163 gènes à implication cardiaque connue ou supposée sur une cohorte de 95 patients atteints de BAVd. L'identification d'un nouveau variant dans le gène TRPM4 chez l'un d'eux a conduit au recrutement de la troisième plus grande famille de TdCC décrite pour ce gène ; 3/ de séquencer les exomes de 15 enfants atteints de BAVc et de leurs parents sains, soit 45 exomes. Plusieurs variants de novo potentiellement intéressants ont été identifiés dans des gènes tels que GJA5 ou RYR2. L'ensemble de ces travaux améliorent la connaissance des bases génétiques responsables des TdCC et permettent de dessiner les bases nouvelles de futures études dont le but sera d'apporter une meilleure compréhension des mécanismes physiopathologiques de ces pathologies. 15NANT10-VS

Fichier(s) associé(s) au document :