Université de Nantes
Archive du Service Commun de la Documentation

Identification et étude de nouveaux médiateurs de la tolérance à l’allogreffe

Par : Thebault, Paméla

Document archivé le : 01/03/2010

La connaissance approfondie des mécanismes immunologiques impliqués dans la tolérance représente un enjeu capital pour améliorer le succès de la transplantation d'organes. L'objet de cette thèse a consisté en l'identification et l'étude de nouveaux médiateurs de la tolérance à l'allogreffe chez le rat. Dans un modèle de tolérance induite par un traitement avec le LF15-0195, un analogue de la déoxyspergualine, l'équipe a appliqué la technique de puces à ADN pour identifier les mécanismes associés à la tolérance et a mis en évidence l'expression d'IDO et d'?IFN?. ?Nous avons montré que les cellules T régulatrices CD4+CD25+ accumulées dans le greffon expriment l'IFN? ?induisent l'expression d'IDO, une molécule tolérogène, dans les? cellules endothéliales de la greffe et que ces deux molécules sont nécessaires à la tolérance. De plus, nous avons identifié CLEC-1, un récepteur lectine de type-C, surexprimé dans les cellules endothéliales et myéloïdes des greffons tolérés. D'autre part, nous avons montré que l'expression de CLEC-1 est diminuée par des stimuli inflammatoires et augmentée par des molécules tolérogènes. En outre, nous avons montré que CLEC-1 diminue la différenciation Th17 en modulant la suppression médiée par les cellules T régulatrices. Le rôle de lIFN? a aussi été démontré dans un autre modèle de tolérance induite par l'administration de cellules dendritiques syngéniques immatures en combinaison avec une dose sous-optimale de LF15-0195. Nous avons montré que l'inhibition de l'IFN? abroge l'induction de tolérance et que les cellules T double négatives étaient responsables de la production d'IFN? dans la rate des animaux tolérants. D'une façon intéressante, cette production est dépendante de la molécule EBI3 produite par les cellules dendritiques immatures. L'ensemble de ces résultats ont contribué à l'identification de nouveaux médiateurs de la tolérance qui pourront être utilisés comme outils thérapeutiques pour permettre une tolérance à l'allogreffe. - 2009NANT11VS


Fichier(s) associé(s) au document :
thebaultDOC09.pdf