L'addiction aux jeux vidéo : un symptôme au sein de la famille : au sujet d'une enquête réalisée au sein du service d'addictologie du CHU de Nantes

Par : Gailledrat, Lucie

Document archivé le : 22/05/2014

Au-delà de la controverse autour de l'existence de l'addiction aux jeux vidéo, la clinique montre qu'il existe une souffrance incontestable exprimée par les joueurs ou leur famille en lien avec ce processus pathologique et qui légitime notre intervention thérapeutique. Claude Olievenstein a décrit l'addiction comme la rencontre entre un produit, une personnalité et un moment socioculturel. Nous considérons en effet que le choix de l'objet d'addiction et le contexte dans lequel elle émerge a un sens. Nous montrons que la place de la famille dans l'apparition, l'entretien et la résolution de ce problème est centrale : c'est en son sein que l'usage pathologique prend la plupart du temps naissance et c'est d'elle que peut venir la solution. Afin d'illustrer notre propos et d'alimenter notre réflexion, nous nous appuyons sur deux études descriptives réalisées au sein du CHU de Nantes. 13NANT169M

Fichier(s) associé(s) au document :