Université de Nantes
Archive du Service Commun de la Documentation

Rôle de l'oncostatine M dans la biologie de l'os et des ostéosarcomes

Par : Chipoy Céline

Document archivé le : 21/02/2008

Les traitements actuels des ostéosarcomes nécessitent la mise en place de nouvelles thérapies. L'Oncostatine M (OSM), une cytokine de la famille de l'Interleukine-6 capable de réduire la prolifération de lignées tumorales in vitro, est un candidat intéressant pour l'élaboration de nouveaux protocoles thérapeutiques, mais son rôle sur le tissu osseux et les ostéosarcomes demeure mal connu. Le but de cette thèse a été d'étudier les effets de l'OSM sur les cellules osseuses tumorales ou non. Une étude in vitro a tout d'abord montré que l'OSM, tout en inhibant la prolifération cellulaire, modifie le stade de différenciation des cellules, les conduisant vers un phénotype ostéocytaire. De plus, l'OSM sensibilise les cellules tumorales à l'apoptose induite par différents agents, dont la Staurosporine. Par la suite, des expérimentations animales ont suggéré que l OSM pourrait être utilisé comme traitement adjuvant des ostéosarcomes.


Fichier(s) associé(s) au document :
pdfNatif.pdf