Le jeu : un support pour une évaluation écologique du manque du mot chez des sujets aphasiques ?

Par : Bourel, Clémentine & Dupuis, Hélène

Document archivé le : 17/12/2012

Le manque du mot constitue une gêne importante pour les patients devenus aphasiques suite à un accident vasculaire cérébral. Actuellement, son évaluation en orthophonie repose principalement sur l'utilisation de tests standards. Le développement des outils d'évaluation dits écologiques et une réflexion autour du jeu nous a guidé vers la question de recherche suivante : une situation d'évaluation écologique ludique permet-elle de rendre compte plus précisément du manque du mot présenté par des sujets aphasiques dans leur quotidien? Nous avons proposé une tâche de dénomination orale d'images à dix-huit sujets aphasiques, répartis en neuf binômes, dans deux situations d'évaluation différentes : une situation standard et une situation écologique ludique. Dix-huit sujets sains ont également été soumis aux deux conditions d'évaluation. L'objectif étant de mesurer l'effet de l'une ou de l'autre des situations sur les performances des sujets en dénomination. La présente recherche ne révèle pas d'influence de la situation d'évaluation sur les performances en dénomination chez les sujets aphasiques et les sujets sains. En complément de l'étude initiale, une recherche sur les types d'erreur produits par les sujets a été menée. Elle a révélé que les sujets aphasiques produisent significativement plus d'erreurs correspondant à un temps de latence anormalement long et à la production de formules d'échecs, de jurons, de maniérismes vocaux et de stéréotypies, dans le cadre de la situation d'évaluation écologique. 12NANT17-ORT

Fichier(s) associé(s) au document :
bourel-dupuisORT12.pdf