Les récepteurs bêta3-adrénergiques vasculaires? : implications physiopathologiques et cibles thérapeutiques

Par : Tran Quang, Thuy

Document archivé le : 18/03/2010

La régulation bêta-adrénergique (bêta-AR) de la fonction cardiovasculaire est assurée par trois sous-types de récepteurs bêta-AR, bêta1, bêta2 et bêta3-AR, ayant des rôles différents en physiopathologie. Mon travail de thèse a consisté à étudier le rôle des bêta-AR, en particulier bêta3-AR, dans l'aorte thoracique de rat, dans des conditions physiologiques et dans des modèles pathologiques (insuffisance cardiaque et choc endotoxémique). Tout d'abord, j'ai mis en évidence des propriétés agoniste bêta3-AR et antagoniste bêta1-AR du racémique du nébivolol, un bêta-bloquant vasodilatateur de 3ème génération, dans l'aorte de rats. J'ai également évalué les cibles adrénergiques différentielles des énantiomères du nébivolol. Ensuite, du fait de l'importance des bêta-bloquants dans le traitement de l'insuffisance cardiaque (IC), j'ai comparé les effets du nébivolol et d'un bêta-bloquant de 2ème génération, le bisoprolol dans le traitement de l'IC ischémique aiguë. Le choc septique est une cause fréquente de décès principalement en raison d'une défaillance cardiovasculaire. De manière surprenante, malgré des données limitées et contradictoires sur le système bêta-AR dans cette pathologie, les traitements actuels sont ciblés sur ces récepteurs. Dans ce contexte, j'ai caractérisé dans la dernière partie de ma thèse, le remodelage des bêta1, bêta2 et bêta3-AR dans l'aorte thoracique de rat ayant subi un choc endotoxémique. - 2009NANT30VS

La consultation du document est restreinte !
Vous devez soit appartenir aux étudiants ou personnels de l'Université de Nantes soit utiliser un équipement relié au réseau de l'Université de Nantes.
Veuillez cliquer sur ce lien pour tenter d'y accéder.