Université de Nantes
Archive du Service Commun de la Documentation

Caractérisation anatomo-clinique, cytogénétique et corrélation avec le profil moléculaire en RT-MPLA d'un sous type de lymphome B diffus à grandes cellules de phénotype GC aberrant CD10+ MUM1+

Par : Laghmari, Othman

Document archivé le : 04/12/2017

La classification des DLBCL selon la cellule d'origine (COO) en 3 groupes GC, ABC et inclassable a une importance pronostique. En routine, la détermination de la COO repose sur l'immunohistochimie (algorithme de Hans) qui reste approximative. Le but de ce travail est de vérifier la COO par une approche moléculaire validée (RT-MLPA) d'un sous-groupe de DLBCL GC selon Hans mais de phénotype aberrant CD10+MUM1+. A partir d'une cohorte de 62 DLBCL NOS de novo CD10+, nous identifions 35% (n=22/62) de cas CD10+MUM1+. Ils ne se distinguent pas des cas CD10+MUM1- sur le plan anatomo-clinique. Cependant leur profil moléculaire, hétérogène en RT-MLPA, permet de les reclasser en 3 groupes: ABC 48 %, GC 33%, inclassables 19%, de pronostic différent. En pratique, il convient d'interpréter avec précaution le classement d'un DLBCL CD10+MUM1+ en immunohistochimie. 17NANT155M


Fichier(s) associé(s) au document :
laghmariMED17.pdf