Université de Nantes
Archive du Service Commun de la Documentation

Substitut dermique (Matriderm) versus greffe de peau totale dans la couverture des pertes de substance de la face latérale des doigts longs lors d’une cure de syndactylie congénitale : à propos de 40 commissures

Par : Truffandier, Marie-Victoria

Document archivé le : 26/03/2015

Les syndactylies congénitales sont des malformations fréquentes de présentations cliniques variées pouvant parfois s’intégrer dans une forme syndromique ou être liées à une origine génétique. Le traitement chirurgical doit être proposé de manière précoce et repose sur la réalisation d’un lambeau commissural ,le plus souvent dorsal, et sur des incisions longitudinales en zig-zag en miroir avec une couverture des pertes de substance engendrées par greffe de peau totale. Nous proposons l’emploi d’un substitut dermique (Matriderm) et d’une greffe de peau mince en alternative à la greffe de peau totale. Les deux techniques ont été comparées en rétrospectif avec pour critère de jugement principal la qualité de la cicatrice obtenue à long terme. Aucune différence statistiquement significative n’a été retrouvée mais il existait, en revanche, plusieurs autres éléments en faveur de l’emploi du substitut dermique. 14NANT146M


Fichier(s) associé(s) au document :
truffandierMED14.pdf