Diagnostic tardif des cancers gynécologiques à Mayotte et intérêt de la mise en place d’un dépistage : étude des cancers gynécologiques diagnostiqués entre 2004 et 2006

Par : Bourdel, Anne

Document archivé le : 18/03/2010

Notre étude est une étude rétrospective de la période 2004-2006, se basant sur 112 dossiers de cancers gynécologiques diagnostiqués à Mayotte. Elle a permis d'estimer l'incidence des cancers du col et du sein. Le cancer du col est le cancer le plus fréquent chez la femme avec une incidence de 40,9/100 000 comparable avec celle des pays en voie de développement. Le cancer du sein est le deuxième cancer diagnostiqué chez la femme avec une incidence de 32,7/100 000 très inférieure à l'incidence nationale. La mise en place d'un dépistage du cancer du col doit être une considérée comme une priorité sanitaire. - 2009NANT050M

Fichier(s) associé(s) au document :
bourdelMED09.pdf