Université de Nantes
Archive du Service Commun de la Documentation

Rétrécissement aortique serré symptomatique chez les nonagénaires au CHU de Nantes : caractéristiques cliniques, échocardiographiques, gériatriques et facteurs pronostics

Par : Dezou, Clément

Document archivé le : 14/12/2019

Introduction : le vieillissement de la population et la prévalence presque de 10 % de la sténose aortique serré chez les patients nonagénaires va augmenter le nombre d'indication à une prise en charge par TAVI. Peu d'études ont évalué cette population dans son ensemble. L'objectif de l'étude est l'évaluation des caractéristiques cliniques, échocardiographiques, gériatriques et des facteurs de mauvais pronostics. Matériel et méthode : c'est une étude observationnelle, monocentrique rétrospective de 2012 à 2017 au CHU de Nantes. Le critère de jugement principal est l'évaluation de la mortalité à deux ans chez les patients âgés de plus de 90 ans atteint d'un rétrécissement aortique serré symptomatique. Résultats : la mortalité à deux ans de l'ensemble de la population était de 42 % à 2 ans. Parmi les patients traités médicalement 32 (58 %) sont décédés à deux ans contre 20 (30%) dans le groupe TAVI (p=0,0016). L'insuffisance respiratoire (p=0,001), le time up and go test > 20 s (p=0,026) et l'index de fragilité gériatrique (p=0,04) ressortent comme facteurs de mauvais pronostics chez les patients implantés d'un TAVI. Conclusion : notre étude confirme les bons résultats du TAVI dans la population des nonagénaires avec un faible de taux de mortalité à deux surtout si les facteurs de mauvais pronostics comme l'insuffisance respiratoire chronique obstructive et la fragilité gériatrique sont absents. 19 NANT 126M


Fichier(s) associé(s) au document :
dezouMED19.pdf