Prévention du suicide et évaluation du potentiel suicidaire de la personne âgée en médecine générale

Par : Bosquart Olivier

Document archivé le : 09/01/2008

Le suicide du sujet âgé n'est pas un phénomène exceptionnel dans notre société. Pourtant, il est souvent méconnu du grand public. Il survient de façon quasi-constante dans le cadre d un syndrome dépressif où s'intriquent une problématique sociale (l isolement et le manque de rôle social de l âgé) et des mécanismes psychopathologiques (l échec du travail du vieillissement). Cette enquête réalisée auprès de 56 médecins généralistes de Loire Atlantique et de Vendée met en évidence que les particularités sémiologiques de la dépression de la personne âgée sont insuffisamment connues des médecins généralistes. De plus, la dépression du sujet âgé est moins bien traitée que chez l adulte plus jeune : les antidépresseurs sont moins prescrits et la prise en charge psychothérapeutique et psychiatrique est trop peu proposée. Enfin, les critères fondamentaux de l évaluation du potentiel suicidaire comme l évaluation du degré d intentionnalité, du niveau de détermination et de la présence de moyens létaux à disposition ne sont pas suffisamment explorés par les médecins généralistes enquêtés.

Fichier(s) associé(s) au document :