Université de Nantes
Archive du Service Commun de la Documentation

Rationnel et acceptabilité par les femmes de la vaccination contre la coqueluche au cours de la grossesse

Par : Prel, Edwige

Document archivé le : 25/09/2017

La coqueluche est une maladie respiratoire, causée par la bactérie Bordetella pertussis. Il s'agit d'une maladie très contagieuse, longtemps considérée comme une maladie infantile. Elle se révèle particulièrement grave chez les jeunes nourrissons et les nouveau-nés. Malgré une baisse globale de l'incidence de la coqueluche depuis l'introduction de la vaccination généralisée, on observe, depuis une vingtaine d'années, la survenue de pics épidémiques dans les pays à haute couverture vaccinale. La stratégie dite de cocooning, introduite en 2004, et ayant pour but de protéger ces jeunes enfants n'a pas atteint un niveau de couverture vaccinale permettant la protection de tous les nourrissons. La vaccination contre la coqueluche pendant la grossesse n'est pas pratiquée actuellement en France, mais elle est recommandée depuis quelques années dans certains pays industrialisés pour protéger les jeunes nourrissons dès leurs premiers jours de vie. Il nous a semblé important de connaître l'opinion des femmes et de leur conjoint à ce sujet en France. Pour ce faire, nous avons analysé 1199 questionnaires. Elles étaient 76 % à être favorables à la vaccination contre la coqueluche pendant la grossesse, l'acceptabilité étant principalement conditionnée par les connaissances, donc par l'information, et par la volonté de protéger le bébé. Si une telle recommandation devait voir le jour, elle devrait donc être accompagnée par une formation des soignants et une information du public sur le rationnel de cette stratégie d'une part et l'innocuité du vaccin d'autre part. 17 NANT 22-SF


Fichier(s) associé(s) au document :
prelSF17.pdf