Étude EVOCAV : EVOlution de la Conduction Atrio-Ventriculaire

Par : Gourraud, Jean-Baptiste

Document archivé le : 04/01/2012

Introduction : L'implantation de stimulateur cardiaque est recommandée après survenue d'une syncope avec mesure d'un allongement de l'intervalle HV supérieur à 70 ms sans que cette valeur n'ait été évaluée de manière prospective et continue. Méthodes et résultats : L'étude, multicentrique et prospective, a permis de recruter une population de 43 patients présentant une syncope et un allongement de l'intervalle HV > 70 ms, et un groupe référence de 12 patients ayant présenté un bloc auriculo ventriculaire (BAV) paroxystique. Le suivi, réalisé sur 29,1 +/- 18.9 mois à l'aide de stimulateur cardiaque préservant la conduction auriculo-ventriculaire spontanée et capable d'enregistrer les évènements rythmiques, n'a pas mis en évidence de différence d'allongement de l'intervalle HV dans la survenue de BAV (p=0.513). Cet intervalle est plus court pour le groupe référence (p=0.001). Aucune autre variable clinique n'a été associée à la survenue de BAV. Conclusion : L'allongement de l'intervalle HV au-delà de 70 ms n'est pas prédictif, en présence d'une syncope, de l'évolution vers un BAV. Le manque de sensibilité et de spécificité de cette mesure devrait engendrer une reconsidération des recommandations actuelles. - 2011NANT087M


Fichier(s) associé(s) au document :
gourraudMED11.pdf