Epidémiologie et prise en charge de l insuffisance cardiaque dans le service de Médecine polyvalente Urgences du CHU de Nantes ; Texte imprimé / Servane Di Bernardo ; Jean Pierre Gueffet

Par : Di Bernardo , Servane -- 1974

Document archivé le : 10/03/2010

L'insuffisance cardiaque est un véritable problème de santé publique, de plus en plus fréquente. C'est une maladie grave avec une lourde morbi-mortalité. Notre étude a porté sur les patients insuffisants cardiaques hospitalisés dans le service de médecine polyvalente au CHU de Nantes. Leur profil était bien loin de celui des patients inclus dans les grands essais thérapeutiques. La moyenne d'âge était de 82 ans. Les femmes y étaient majoritaires, avec de nombreuses co-morbidités associées. L'insuffisance cardiaque à fraction d'éjection conservée était présente chez 58% des patients. Nous avons mis en évidence, comme dans la plupart des études, une sous-prescription des traitements recommandés ; principalement les IEC et les b-bloquants. Nous avons également pu constater que l'échographie, examen clé, n'a pu être réalisée pour la totalité des patients hospitalisés. Lors de la prise en charge hospitalière de l'insuffisance cardiaque aiguë, 20% de nos patients ont présenté une variation de la créatininémie de plus de 30%, attribuée à un mésusage des diurétiques. Cette iatrogénie montre bien la fragilité de ce type de patient. Cependant l'âge ne doit pas être un frein dans la prise en charge diagnostique et thérapeutique. Il faut savoir évaluer les bénéfices et les risques. L'insuffisance cardiaque, requiert aujourd'hui une prise en charge multidisciplinaire. L'action d'un réseau, complémentaire du médecin généraliste et de l'hôpital, permettrait probablement une amélioration de la prise en charge globale avec une meilleure collaboration entre les différents intervenants. 2005NANT028M


Fichier(s) associé(s) au document :
MEDdibernardo.pdf