Université de Nantes
Archive du Service Commun de la Documentation

Implication de la triade OPG/RANK/RANKL en physiopathologie vasculaire : à propos d'une étude comparée entre plaques athéromateuses carotidiennes et fémorales

Par : Heymann, Marie-Françoise

Document archivé le : 21/02/2012

La triade moléculaire Osteoprotegerin (OPG)/Receptor Activator of NFkB (RANK)/RANK Ligand (RANKL) exerce plus spécifiquement son activité sur les systèmes ostéoarticulaire, immunitaire et vasculaire. Ce travail a permis l'étude de son implication dans la genèse de la plaque athéromateuse, en comparant deux sites d'artériopathie périphérique : carotide et fémorale. Actuellement, les résultats du traitement endovasculaire sont limités par la survenue de resténose et diffère selon le territoire artériel. A partir d'une biocollection de pièces d'endartériectomie, une analyse histologique comparative a été réalisée : les plaques carotidiennes sont fibrolipidiques avec un abondant infiltrat macrophagique alors que les fémorales sont plus calcifiées avec souvent métaplasie ostéoïde. En immunohistochimie, les plaques carotidiennes expriment plus fréquemment l'OPG par rapport aux fémorales, cette expression étant corrélée avec l'infiltrat macrophagique. L'expression de RANK et RANKL est équivalente dans les deux lits artériels. L'OPG semble donc jouer un rôle dans la différence de calcification des plaques carotidiennes et fémorales. L'analyse des acteurs cellulaires tels les macrophages, les cellules musculaires lisses et péricytes, éléments clés du processus, permettra d'identifier de nouvelles cibles thérapeutiques. - 2011NANT21VS


Fichier(s) associé(s) au document :
heymannDOC11.pdf