Université de Nantes
Archive du Service Commun de la Documentation

Apport d'une PCR en temps réel par technique F.R.E.T. dans le diagnostic et l'épidémiologie des cryptosporidioses humaines

Par : Mourier Vincent

Document archivé le : 06/02/2008

La cryptosporidiose est une parasitose cosmopolite liée à un protozoaire du genre Cryptosporidium. Elle est responsable de troubles digestifs pouvant être particulièrement graves pour certaines populations. Les deux groupes humains les plus à risque sont les individus immunodéprimés et les jeunes enfants mais les infections concernent également les immunocompétents. Deux espèces sont essentiellement impliquées en pathologie humaine : Cryptosporidium hominis et Cryptosporidium parvum qui peuvent être responsables de cas sporadiques ou de véritables épidémies. La contamination humaine s'effectue par ingestion d'oocystes infectieux, terme ultime du cycle de réplication du parasite au sein des entérocytes. Les transmissions sont liées pour la plupart à l'absorption d'eau contaminée par des oocystes d'origine humaine ou animale. D'autres espèces moins adaptées à l'Homme peuvent être également retrouvées telles que C. felis ou C. meleagridis. Le diagnostic biologique repose essentiellement sur les techniques de coloration et les techniques immunochromatographiques de détection des oocystes dans les selles des patients. Ce mémoire envisage l'intérêt et la mise au point d'une technique de PCR de type F.R.E.T. permettant la détection, l'identification des espèces de Cryptosporidium et donc un suivi épidémiologique rapide et objectif.


Fichier(s) associé(s) au document :
pdfNatif.pdf