Étude de la réserve contractile du ventricule droit au cours des épreuves de réversibilité de l'hypertension artérielle pulmonaire dans l'insuffisance cardiaque avancée

Par : Valleix, Fanny

Document archivé le : 05/01/2011

La dysfonction systolique du VD est un facteur de mauvais pronostic dans l'IC avancée. Cette dysfonction systolique du VD est étroitement liée à l’apparition d'une HTAP au cours de l’évolution de l’IC. Le but de notre étude était d'analyser la réserve contractile du VD lors des tests de réversibilité de l'HTAP chez les patients en IC avancée et l'effet du NOi sur la contractilité myocardique. Dans notre étude, le NOi améliore la fonction systolique VD en diminuant la post-charge et les tests pharmacologiques en augmentant la contractilité du VD. Une dysfonction systolique basale est liée à une évolution défavorable contrairement à la présence d’une réserve contractile. L'évaluation du VD doit être précoce dans l'IC pour une amélioration de la prise en charge. - 2010NANT090M


Fichier(s) associé(s) au document :
valleixMED10.pdf