Stéréotypes et représentations du soi-même et de l'autre en France et au Japon

Par : Kumiko Ishimaru

Document archivé le : 01/10/2012

Ce travail de recherche porte sur les représentations discursives et les stéréotypes du soi-même et de l'autre en France et au Japon. Nous avons d'abord analysé des articles de la presse écrite française sur le « syndrome de Paris » (une maladie psychologique chez les Japonais qui se manifeste en France à cause d'un choc culturel entre le Paris rêvé et le Paris réel), c'est-à-dire que nous avons procédé à l'analyse des images et des regards croisés (autostéréotypes et hétérostéréotypes) en France et au Japon. Ensuite, nous avons examiné l'image de Paris et celle de la France dans la presse féminine japonaise en catégorisant les contenus sémantiques de ses énoncés, car les magazins féminins sont un lieu de la construction des discours stéréotypés, qui peuvent influencer les lectrices japonaises. Enfin, nous avons réalisé une enquête sur les représentations et stéréotypes réciproques auprès de 201 étudiants et de 182 étudiants japonais dans le but de confronter nos résultats au monde réel et de comparer avec nos analyses précédentes.